Comment cuisiner le riz de Camargue ?

riz de camargue

La Camargue fait partie de ces régions de France dont les souvenirs de vacances restent ancrés dans nos têtes toute l’année durant. Mais si l’on se rappelle surtout ses magnifiques paysages et de ses flamants roses, la Camargue est également connue pour ses spécialités culinaires, et particulièrement, le riz de Camargue.
Cependant, entre les nombreuses formes que ce dernier peut prendre (rond, long, noir, blanc, parfumé…), on ne peut s’empêcher d’être assaillit de questions : Que choisir ? Comment le cuire ? Comment le cuisiner ?
Pas de panique ! Nous répondons à toutes vos interrogations afin que vous ayez toutes les clés en mains pour que vos plats respirent le sud !

Bien choisir son riz de Camargue : privilégiez l’IGP !

Tout d’abord un petit point historique : La riziculture, dont les premières traces remontent au Moyen Âge, se développe tout doucement entre le XIIIème et le XVIème siècle, en Provence et surtout en Camargue. Mais c’est fin XIXème et début du XXème siècle, avec l’industrialisation de la Camargue que les rizières seront à leur apogée, et serviront à dompter cet espace sauvage et redouté. Au début du 20ème siècle, la riziculture couvrait en Camargue 800 hectares et ne servait qu’à nourrir les animaux.
En 2000, le riz de Camargue bénéficie d’une indication géographique protégée (IGP), qui apporte des garanties au consommateur. Cette zone s’étend sur 15 communes des départements des Bouches-du-Rhône et du Gard, au cœur d’un triangle délimité par Aigues-Mortes à l’ouest, Port-Saint-Louis-du-Rhône à l’est et Tarascon au nord.

riz-de-camargue-domaine-de-remoule
Pensez donc à vérifier que votre paquet de riz porte bien ce sigle IGP (Indication Géographique Protégée) garantissant via un cahier des charges, une démarche de qualité rigoureuse et une production respectueuse du terroir et de l’environnement. Pour ce qui est de se procurer ce riz, pas de problème à se faire, demandez au Domaine de Remoule ! Votre choix dépendra surtout de vos envies et des recettes qui vous font de l’œil
cuisiner riz de camargue

Bien cuire le riz de Camargue : le secret pour réussir à tous les coups !

Nous n’évoquerons ici que la méthode la plus commune et classique de cuisson du riz de Camargue qui convient à la grande majorité des recettes même s’il en existe bien d’autres !
Que vous le choisissiez long ou rond, blanc, noir ou mélangé en trio de riz de Camargue, avant tout, contrôlez l’étiquette pour connaître les instructions de cuisson de votre riz !
La suite ? Versez l’eau et le riz dans une casserole, puis portez à ébullition. Couvrez et laissez cuire à feu très doux, selon le temps indiqué sur le paquet. Quant au véritable secret, il tient au repos : une fois le temps de cuisson achevé, ne retirez surtout pas le couvercle de la casserole. Au contraire, éteignez le feu et laissez reposer 15 minutes sans y toucher, le temps que les grains gonflent… détachez ensuite les grains à la fourchette et servez !

Comment cuisiner le riz de Camargue ?

Les différentes formes du riz de Camargue (rond, noir, long, blanc, parfumé…) permettent de cuisinier de bien des manières !
En risotto, en salade, avec de la volaille, du bœuf ou du poisson, toutes les combinaisons sont forcément gagnantes !
En voici quelques-unes pour le plus grand plaisir de vos yeux et vos papilles

retour au domaine de remoule camargue

Vous désirez venir chez nous ?

Consultez nos disponibilitées

Les champs obligatoires sont suivis de *